Mission Goulod Novares...aujourd'hui est la journee livre du record...679 patients!

Publié le par Blandine

Mardi 13 octobre

Mission a Goulod Novares

Lever a 5h30 pour un rendez-vous a 6h30….Nous attendons de nouveau ¾ h! Toujours de bonne humeur!

Sitot partis, sitot arêtes au camp militaire…Non pour la photo officielle traditionnelle comme hier mais pour un reapprovisionnemment en essence. Ne pas chercher a comprendre pourquoi cela n’a pas ete fait plus tot! En attendant l’essence et le camion, le capitaine nous proposes de nous rejoinder au “food-fight” organisee en l’honneur des soldats partis aider dans les different barangays. Du riz sur des feuilles de bananiers avec des nouille, du poisson et de la viande. On a droit qu’a une seule main et chacun pour soi et bon petit-dej!

Nous finissons par voir arriver la voiture pleine d’essence et repartons pour arriver vers 9h dans la paroisse qui nous accueille aujourd’hui. Le luxe: de l’espace, du proper, pas de boue, des ventilateurs pour la premiere fois, et l’electricite est revenue! Matinee bien remplie pour nos deux docteurs (Doc Balawa de la police, venue encore nous donner un coup de main, et le Doc Cagape, sont en forme!

Repas tres rapide offert gentiment par la paroisse et nous repartons pour une après-midi dementielle avec un bilan record pour la journee, non encore battu a ce jour avec 679 patients vus… de 9h a 7h30… 10h debout a courir après les papiers qui volent dans tous les sens. Les militaires devant l’affluence sont partout: enregistrement des patients, prise de Tension, distribution de medicaments, scribes, service d’ordre! L’ambiance, malgre l’intensite du travail reste au beau fixe. Tout notre repertoire de chant y passé, en francais et en anglais, religieux, de cinema, de veillee ou plus classique… au grand bonheurs de nos Doc qui nous ont avoues que cette ambiance les stimule! Malheur a nous! Plus serieusement, en chantant, la temps passé tout seul et cela maintient une belle ambiance de simplicite, alors on continuera!

Nos patients marquants aujourd’hui? Ces quelques personnes qui avaient de l’impetigo bien inecte, completement purulent et surtout ce petit garcon de 12 ans dont les pieds etaient deformes par d’enorme pustule ! Pas une plainte pendant toute la duree des soins…

Dernier patient a 7h20….nous sommes tous, Docteurs y comprit, epuises! Les regards fatigues laissent tout de meme passer une lueur de satisfaction… une journee rentabilisee! Tant de gens ont pu voir un medecin et avoir un traitement!

Apres un dernier petit casse croute, nous rangeons les cartons puis prenons quleques instants pour discuter avec les paroissiens… Perrine apprend que l’eglise a ete construite par un certain Pere Emmanuel, un francais. Un compatriote! Retour epique ponctue de four ire avec Nelson et Seymour qui nous font decouvrir leur repertoire musical a eux! Et nous voila enfin de retour chez nous! Demain, nous avons negocie avec le docteur un debut de mission un tout petit peu plus tardif!

Commenter cet article

rolland cécile 23/11/2009 22:30


un coucou à perrine et plein d'encouragements pour la suite de la mission!!!
je pense bien à toi et vais prendre le temps de tout lire!
je t'embrasse
cécile (from your french school!!!)