Mission dans l'ecole Saint Cyrille d'Alexandrie

Publié le par perrine

Lundi 12 octobre
Aujourd’hui est un grand jour : l’anniversaire de Magali ! Petit dejeuner surprise avec moult bonbons, jus d’oranges, bananes et mangue sechee. Royal !
 Lever tres matinal a 5h30 car docteur Cagape doit venir nous chercher avec une jeep de l’armee a 6h30. Nous attendons en bas de l’immeuble pendant…une heure. Pas de stress, nous sommes aux Philippines… Voyage assez long jusqu’au lieu de la mission medicale,Bagong Silangan, a la peripherie de Manille.
 Nous nous installons dans la petite ecole primaire de Saint Cyrille d’Alexandrie. Celle ci a ete completement inondee et tous les livres de classe sechent dehors au soleil. Nous commencons la mission m
ais il nous manque une partie des medicaments. Ceux ci arrivent une heure plus tard avec Aaron et Ye-Ye, deux volontaires infirmiers. Les militaires nous aident au transport des cartons, a l’ecriture des noms des medicaments sur les papiers. Dans la file de patients, nous voyons beaucoup d’enfants et de mamans.
A midi nous dejeunons sur place. Un repas chaud nous est offert. Le riz a ete prepare dans une immense marmite dans laquelle nous venons nous servir. Poulet en sauce ou en soupe, spaghettis de riz, tout est delicieux. Il fait seulement tres chaud et nous degoulinons! Nous fetons l’anniversaire de Magali et de Pilar, qui s’occupe de la partie administrative de l’ecole.
Au cours de l’apres midi, arrive un jeune homme, porte sur une chaise par deux militaires. Celui-ci parait completement vide des ses forces. Il est desydrate car il ne mange rien depuis plusieurs jours en raison de diarrhes et de vomissements. Nous tentons aussi d’orienter le ventilateur accroche au plafond, vers doc, a grand renfort de skotch. Mais une fois le rafistolage termine, le ventilateur ne fonctionne plus… Nous terminons vers 16h. L’abbe Dolotina fait un tour du quartier avec Blandine et discute avec les
habitants. Ceux ci lui racontent l’arrivee fulgurante de l’eau dans les champs, la peur panique des gens et leur fuite. Nous retournons au prieure. Malgre une circulation toujours intense, nous arrivons a l’heure par la messe. Nous le devons a la conduite sportive de l’abbe Dolotina qui slalome entre les voitures avec calme et determination ! Nous fetons une troisieme fois l’anniversaire de Magali, cette fois en compagnie de Doc et des trois apotres de Marie, Jerwin, Seymour et Nelson. Nous allons diner au Inasal, restaurant barbecue. Nous mangeons le riz et la viande avec nos doigts comme a Gensan, excepte doc qui mange avec ses couverts ! Seymour et l’abbe Dolotina nous vantent au cours du repas les beautes de Bohol dont ils sont originaires. Au retour nous passons au Mac Do pour prendre un sundae en dessert. Les garcons chantent des chansons traditionnelles, entre autre celle de Bohol que les garcons chantent aux filles lorsqu’ils cherchent une femme et inversement. Les garcons sont dechaines, doc et l’abbe sont morts de rire. Folle ambiance! Arrivees dans notre appartement nous decouvrons non sans surprise une lettre avec un sac rempli de tee shirt tous pailletes et flashis, offerts par la proprietaire. Blandine en a choisi un vert pistache avec un gros coeur paillete, pour moi je penche sur un rose avec de grosses lunettes. Nous voici relookees en vraies Philippines !!!

Commenter cet article