Green Hills... quand tu nous tiens!

Publié le par perrine

Dimanche 22 novembre

Messe a 9h30, dite par l’abbe Purdy. Nous prenons après la messe un jeepney, pour la premiere fois toutes seules comme des grandes …jusqu’au Mac Do qui a normalement une zone wifi. Nous commandons 3 sundaes. Mais a peine assises, nous realisons que ce mac Do ne possede pas de zone wifi. Nous avons commande pour rien…enfin non, car c’est bien agreable de deguster un sundae après la messe ! Nous decidons finalement de prendre un taxi  jusqu’a notre appartement pour voir s’il existe un cybercafé pres de notre supermache. Recherche negative. Nous dejeunons a l’appartement puis nous profitons d’etre sur place pour un petit temps repos : sieste, lecture (les Cerfs-volants de Kaboul pour ma part. Quand on est dedans, on ne s’arrete plus ! Je suis devenue asociale pendant quelques jours ! En temoigneront Blandine et Magali…)  Nous repartons vers 14 heures a Greenhills. Le taximan essaye de nous gruger en ne mettant pas le compteur mais nous connaissons les prix maintenant, donc plus d’entourloupe ! Nous etions juste cense accompagner Magali voulant faire quelques achats mais difficile de retenir dans cette caverne d’Ali Baba… Nous arpentons les differents stands et achetons quelques souvenirs et cadeaux pour famille et amis. Nous trouvons aussi deux tee shirt “San Miguel”,la biere locale pour Nelson et Seymour et des cadeaux de Noel pour les garcons de Gensan. On ne pourra pas dire qu’on a pas profite de Greenhills !

Il est 20h lorsque nous rentrons. Nos passons par le supermarche pour quelques courses et pour acheter un petit cadeau pour le gardien de l’immeuble : c’est son anDSC03743 - réduiteniversaire aujourd’hui… Mais au retour, quelle surprise : nous voyons Seymour et Nelson assis en bas de l’immeuble, en nous attendant. Ceux ci reviennent d’une journee a Tanai avec l’abbe Dolotina, charge de desservir deux lieux de messe ce dimanche –la,  et les apotres de Marie. Ils ont chante durant les deux messes et ont visite les environs dans l’apres midi. Nous leur proposons de monter une demi-heure jusqu’a l’heure de la fermeture de l’immeuble. Ils nous ont apporte des gateaux que nous degustons  avec le jus d’orange que nous avions achete pour notre petit dejeuner (ca fait du bien de temps en temps de se faire des petites gateries !). Nelson, d’un seul coup sort de son poing referme un crocroach et le lance sur Magali. Magali crie, je crie, tout le monde crie ! Ouf, c’est un faux, un gadget parfaitement bien DSC03740 - réduiteimite. Heureusement car sinon j’aurai trouve la plaisanterie de fort mauvais gout !  Mais les garcons n’ont pas fini de nous surprendre… Seymour sort de son sac trois petits bracelets dizainiers en perles, déjà benis par l’abbe Dolotina et qu’ils ont achete pour nous au cours de l’apres midi a Antipolo, lieu ou l’abbe a celebre la messe, après avoir desservi Tanai le matin meme. Quel geste touchant de leur part! Nous fondons devant tant de gentillesse ! Nous avons nous aussi un cadeau de reserve : les deux tee shirt qui ont l’honneur de plaire a nos deux amis qui les enfilent pour la photo (seymour en blanc, Nelson en noir!) et semblent bien contents de leur cadeau. Il est 9h, l’alarme du telephone de Magali sonne. Il est temps de partir avant d’etre enfermes… A peine sont ils descendyus que Sheryl apparait, toute de rose et noir vetue, jolie comme un coeur ! Diner a quatre, salade de chou pour nous ( nous ressemblons un peu a des vaches en ce moment !) et riz pour Sheryl ( et oui, riz 3 fois par jour !)

 

Commenter cet article