Dimanche dans l'ecole, les pieds dans la boue...

Publié le par perrine

Dimanche 29 Novembre

Mission medicale prevue seulement  sur la matinee car nous devons rentrer sur Manille pour avoir la messe du soir. Doc nous confie plusieurs fois sa joie que nous soyons restees avec lui ce matin pour la mission plutot que de rejoinder Manille pour la messe du prieure. Nous avons decide d’aller DSC04092 - réduitea la messe du soir et de partir en debut d’apres midi pour avoir le temps de rentrer (car avec le trafic plus charge le soir, le retour risque d’etre plus long). La missions a lieu dans l'ecole du quartier. L'eau vient juste de s'evacuer de la salle de classe ou nous sommes mais la cours de recreation et les autres classes sont encore plein DSC04094 - réduited'eau de boue. Il y a des barques dans les rues inondees, c'est joli sous le ciel bleu mais cela doit etre un veritable cauchemar pour les gens qui vivent cela depuis plus d'un mois! La matinee commence doucement P1020472 - réduitemais le rythme s’accelere devant le flot de patients qui arrive regulierement et l’horloge qui tourne. Nous chantons, a la grande joie des gens, qui nous ecoutent comme a un concert, tout en remplissant d’eau nos bouteilles de carbocisteine, d’ambroxol ou d’erythromicine. Le capitaine du barangay vient nous donner un coup de main en donnant les medicaments aux patients. Il en DSC04142 - réduiteprofite pour faire un discours en tagalog. On entend tout d’un coup des applaudissements. Nous pensons qu’ils sont destines a Doc, mais non, le capitaine vient de nous presenter en nous remerciant de notre presence et de nos chants! Une dame nous demande meme de continuer a chanter car nous nous etions arretees pendant le discours. Nous nous executons, du moins tant que le rythme de travail le permette… DSC04121 - réduite

     Ouf, il est 12h15 et nous avons termine la distribution des medicaments. Le capitaine nous propose de dejeuner avant de tout ranger. Bonne idée !Dejeuner compose de chou et de pommes de DSC04148 - réduiteterre. Cela change du lechon manok (poulet grille) ! Avant de partir, nous avons le droit a la remise officielle d’un certificat encadre d’un beau cadre dore au nom d’Acim Asia. Je recois le certificat des mains du capitaine avec lequel je suis prise en photo. Poignee de main officielle comme deux hommes politiques... J’ai l’impression que nous sommes des personnalites de la plus haute importance et que nous vivons un moment historique ! Le pacte signe entre les representants d’Acim Asia et le capitaine d’un des barangays de Los Banos! Que ce moment soit inscrit dans les memoires ! Photos de groupe avec plusieurs tentatives, car les philippins adorent prendre les photos mais ne savent pas les prendre… Nous nous echangeons encore des “salamat”, des poignees de main, des sourires et puis c’est le depart. P1020483 - réduite

     Trois femmes du barangay nous accompagnent dans le jeep jusqu’a l’arret de bus. Heureusement 5 minutes après, le bus pour Cubao arrive. Encore des aurevoirs et des salamats. On s’embrasse meme ! Chic, le bus a l’air super moderne, clim reglee a bonne temperature,place suffisante pour les jambes (et oui ici c’est le pays des lilliputiens et les europeens sont un peu des Gulliver! C’est souvent un probleme dans les transports…), jolis petits rideaux verts Shrek. C’est parfait ! Seul petit detail insolite : le cocorico d’un coq! Non, Doc, ce n’est pas une sonnerie de portable, c’est un vrai coq ! Arrives a Cubao, nous prenons 2 taxis jusqu’au prieure pour y deposer les 8 cartons de medicaments ( le nombre faiblit de mission en mission : nous sommes passes de 12 a 8). En attendant la messe de 18h30 quoi de mieux qu’un bon petit shake rafraichissant dans notreP1020492 - réduite “Baliwag” prefere en compagnie de Doc, Sheryl mais aussi Nelson et Seymour qui nous ont rejoint. Banana shake et salades de fruits : une vraie orgie de fruits ! Apres la messe, nous discutons avec deux chevaliers de Notre Dame : Tonio et Ujy, ce dernier etant marie et ayant quatre beaux enfants.. Ils nous expliquent aussi que la mission de samedi dernier a ete organisee suite a des fonds recus de France après une collecte des chevaliers de Notre-Dame (MERCI a la France !). Les quartiers de Manille ayant déjà ete bien aides par different organisms humanitaires, ils ont ainsi decide d’organiser la mission dans la province de laguna fortement touchée par le dernier typhon Santi et encore inondee. Ils ont ainsi recu un mail du grand pere de Blandine  qui, après avoir vu les photos de la mission, annoncait par mail qu’il etait bien content de voir sa petite-fille Blandine! Qui est donc la petite-fille parmi les trois francaises ?!

Ujy nous propose ensuite de nous ramener en voiture, notre appartement se trouvant sur sa route. Merci Ujy !

Commenter cet article